Qui sommes-nous ?

Je ne veux parler que de cinéma, pourquoi parler d’autre chose ? Avec le cinéma on parle de tout, on arrive à tout. Jean-Luc Godard

L’Iris Cinéma :

un lieu culturel dédié au 7ème art, convivial, exigeant, bien inscrit dans son environnement, dans un souci d’ouverture au monde, en collaboration avec les acteurs locaux et régionaux.

01

Bref rappel historique : de la salle paroissiale à l’Iris Cinéma

A l’origine, comme souvent, avant la guerre, il y eut une « salle paroissiale » dédiée, déjà, à l’action culturelle. L’association La Bogue d’or y faisait du théâtre.

Après la guerre, vint le cinéma pour tous : l’Omnium, comme il se nommait alors.

Son activité : le cinéma du dimanche, bien sûr, mais aussi le cinéma scolaire, en primaire et au collège, qui a initié des générations d’enfants au langage cinématographique. Son histoire est déjà placée sous le double signe du loisir et de l’éducation populaire.

Les années 1990 voient d’importantes mutations.

En 1992, la mairie de Questembert rachète les murs. Une nouvelle association se crée et impulse une nouvelle dynamique au cinéma. La salle se distingue avec des films « Art & Essai » et en Version Originale Sous-Titrée en Français (VOSTF).

En 2003 : Après 2 ans de rénovation complète, le cinéma ouvre une deuxième salle, élargissant ainsi le champ des possibles en termes de programmation.

En 2008, outre son classement « Art & Essai », l’Iris est distingué par les trois labels : « Jeune public », « Patrimoine et répertoire », et « Recherche et découverte ». Depuis cette date, le classement Art & Essai et les trois labels A&E sont reconduits chaque année.

En 2012, les deux salles sont équipées de projecteurs numériques. Le projecteur 35 mm de la grande salle est conservé et fonctionne encore parfois.

02

L’Iris Cinéma aujourd’hui

Aujourd’hui, l’Iris cinéma est plus que jamais porteur de cette démarche et s’attache à affirmer une singularité et une exigence de programmation.

  • C’est un cinéma de proximité, une salle à dimension humaine, ancré dans un territoire rural, à l’écoute de ses habitants et de ses partenaires.
  • C’est un lieu de découvertes, de rencontres et d’échanges, ouvert sur son environnement.

Associatif, il fonctionne grâce à ses bénévoles (plus de cent adhérents dont une soixantaine de bénévoles actifs) qui s’impliquent de différentes manières : conseil d’administration, comptabilité, commission de programmation / animation, accueil jeune public / scolaires / seniors, projection, tenue des caisses, maintenance…

Quatre salariés en CDI coordonnent les projets, assurent la programmation, l’animation, la communication, la projection et l’entretien des locaux.

L’association Iris cinéma est soutenu par :

03

Un projet culturel partagé

Ensemble, bénévoles et salariés ont défini le projet culturel de l’Iris cinéma. Il s’articule autour de 4 objectifs :

Proposer une offre culturelle de proximité

et ce faisant, participer à l’attractivité d’un territoire rural.

Montrer et défendre la diversité de la création cinématographique

par une programmation plurielle, inscrite dans la régularité, conciliant films « Grand public » et « Art & Essai ».

Il s’agit à la fois d’être à l’écoute des attentes du public mais aussi de l’accompagner hors des sentiers battus et d’éveiller sa curiosité par des propositions alternatives.

Concernant la programmation Art & Essai, l’Iris s’attache à montrer des films présentant une esthétique affirmée et/ou portant un regard différent / nouveau sur le cinéma et sur le monde, à faire découvrir de jeunes cinéastes comme des classiques du cinéma, des films courts (abonnement à l’Extra-court de l’Agence du court-métrage), des documentaires…

Par ailleurs, l’association Iris Cinéma adhère à des associations nationales qui défendent l’idée d’un cinéma créatif et indépendant et œuvrent pour sa diffusion :

  • l’AFCAE : Association Française des Cinémas Arts & Essai
  • l’ADRC : Agence pour le Développement Régional du Cinéma
  • l’ACID : Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion

Elle suit également de près l’activité du :

  • GNCR : Groupement National des Cinémas Recherche
  • l’ACOR : Association des Cinémas de l’Ouest pour la Recherche

Toucher et fidéliser tous les publics

Cet objectif s’appuie sur deux éléments essentiels :

  • Une programmation plurielle, tenant compte des attentes du public, de sa composition et de ses habitudes de fréquentation.
  • Une politique tarifaire accessible

Favoriser les rencontres et les échanges

dans un esprit de curiosité et d’ouverture au monde. Créer et renforcer le lien social.

– En proposant des animations et des rendez-vous réguliers

Une programmation riche au fil des saisons :

  • Septembre : Rentrée du cinéma
  • Octobre : Fabrique de l’image, Festival jeune public Cinéfilous. Vacances : Ciné goûter
  • Novembre : Mois du film documentaire
  • Décembre : Nombreuses sorties nationales pour les fêtes, films familiaux
  • Janvier : Froid polar
  • Février : Festival Écran 56 ; les salles associatives du Morbihan fêtent le cinéma. Vacances : Ciné goûter
  • Mars : Fête du court-métrage. Le Printemps du cinéma.
  • Avril : Vacances : Ciné goûter
  • Juin : Fête du cinéma
  • L’été : Reprise des films les plus marquants de la saison.

Outre ce calendrier, le cinéma propose des actions régulières :

  • Des Ciné cafés : réalisateurs, spécialistes, critiques sont invités à commenter des films récents, de répertoire ou des documentaires, à animer des débats. L’échange se poursuit de manière informelle et conviviale dans le hall du cinéma autour d’un pot de l’amitié.
  • Un Ciné club : chaque mois, un film du patrimoine proposé lors de deux séances accompagnées, le dimanche après-midi et le mardi soir.
  • Des Ciné goûters : le premier mercredi des vacances scolaires, un film jeune public, une animation, un goûter
  • Des cycles thématiques
  • Des accueils de prévisionnements

– En s’appuyant sur les partenaires locaux, départementaux et régionaux

  • Au niveau local : Ponctuellement, mais régulièrement, l’Iris accompagne des acteurs locaux (associations / collectivités…) dans leurs projets en lien avec l’outil « cinéma » par la programmation de films suivis de débats ou d’échanges avec des intervenants.
  • Au niveau départemental : L’Iris est partenaire d’associations rayonnant à l’échelle du département du Morbihan et s’associe aux projets qu’elles portent, telles que Ecran 56 (Festival Ecran 56), Cinécran (Mois du film documentaire, Festival du cinéma européen…), association Cinéfilous (Festival Cinéfilous)…
  • Au niveau régional : Le réseau de salles Cinéphare constitue un partenaire essentiel. Coordonné par l’association éponyme, il propose tout au long de l’année des animations (organisation de circulations de films – ex : cycle Répertoire – ou de tournées avec des réalisateurs ou des critiques), des formations afin de favoriser les échanges entre les exploitants et d’animer la réflexion autour de la diffusion cinématographique (stages, prévisionnements de films…) Outre la mutualisation des moyens (accès aux films, accompagnements, communication), ce travail de mise en réseau fait de Cinéphare un partenaire identifié et reconnu par les instances régionales et nationales.

L’Iris est également membre de La Règle du jeu, association de salles de cinéma classées « Art & Essai » en Bretagne et Pays de Loire (Cinécole, prévisionnements…)

Autres partenaires régionaux :

04

Nos partenaires

logo-cnc     logo-region-bretagne                logo-morbihanlogo-questembert-communaute                    logo-afcae     logo-adrc          logo-acid-cinema          logo-cinephare              logo-regle-jeu                     logo-ecran56                        logo-cinecran                  logo-films-en-bretagne                            logo-uffej                                 logo-daoulagad        Logo_cote_Ouest   logo-lecinematographelogo-gncrlogo-acor